Grand Fribourg – quelle suite après le vote du 26 septembre 2021 ?

Les grandes fusions ne semblent pour le moment pas convaincre la population. Les agglomérations sont toutefois une alternative intéressante, car elles permettent aussi la mise en commun de forces, pour réaliser des projets d’importance régionale.

Aussi, avec mon collègue Sébastien Dorthe, nous avons déposé une question demandant au Conseil d’Etat de se déterminer sur l’avenir du « Grand Fribourg » et sur son soutien aux agglomérations, qui concernent aussi d’autres régions du canton de Fribourg (dont cinq communes Veveysannes pour le projet Rivelac).

Voici le texte de la question déposée :

Le refus très net de six communes sur neuf est un signal on ne peut plus clair. La fusion du « Grand Fribourg » n’est, pour le moment, pas souhaitée par les citoyennes et citoyens concernés. Quant à la nouvelle LAgg, elle ne peut entrer en vigueur en raison d’un recours pendant au Tribunal fédéral. Le renforcement de l’agglomération, tel que proposé par certains, n’est donc pas une évidence. En effet, la nouvelle LAgg conduirait à la suppression de la structure juridique de l’agglomération prévue par l’ancienne LAgg, afin de la remplacer par une association de communes.

La situation institutionnelle du périmètre de l’agglomération de Fribourg est donc pour le moins complexe et la création d’un centre cantonal fort, souhait de longue date du Conseil d’Etat, nécessitera une reprise en main de ce dossier. Si c’est à l’assemblée constitutive de se déterminer sur le destin du « Grand Fribourg », le Conseil d’Etat doit avoir une ligne claire au sujet des agglomérations, tenant compte du résultat de ce vote populaire et d’une harmonisation à l’échelle cantonale, afin que toutes les agglomérations soient traitées de manière équivalente.  

A ce sujet, nous posons donc les questions suivantes :

  1. Quelle est la stratégie du Conseil d’Etat sur l’avenir du « Grand Fribourg » ?
  2. Quel est l’impact du refus populaire de la fusion du « Grand Fribourg » sur la nouvelle LAgg ? Le Conseil d’Etat encouragera-t-il un renforcement des agglomérations, sous la forme d’associations de communes, plutôt que des fusions de communes ?
  3. Dans la mesure où la concrétisation du Grand Fribourg passerait plutôt par une association de communes que par une fusion, le Conseil d’Etat prévoit-il de renforcer son soutien financier aux agglomérations ?

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :